LinkedIn Pulse et Periscope, si différents et pourtant... - Abiléo

Marketing des services - Marketing B2B

Un blog édité par Abiléo, agence conseil en marketing

LinkedIn Pulse et Periscope, si différents et pourtant…

Publié le 12 avril 2016

Logo_for_Pulse_SoftwarePulse est initialement un outil de blogging, racheté par LinkedIn en 2013, afin d’intégrer ce flux de partage et création de contenu à son service. D’abord réservé à certaines personnalités influentes, l’outil s’est démocratisé et est arrivé en France à la fin de l’année 2015.

 

5e57bc_52795697814d4a06a835f90702733f13De son côté, Périscope, appli de live streaming vidéo, est la dernière réussite du web social. Avec une croissance fulgurante de 200 millions de diffusions et plus de 110 années de vidéos live chaque jour, l’outil est en passe de battre des records après seulement un an d’activité.

Mais comment expliquer le succès de ces nouveaux venus dans un paysage déjà occupé ?

Pulse et Périscope, une même ligne directrice

Le point commun marquant entre ces deux petits poucets en devenir, est de s’imposer sur leurs domaines respectifs avec un lien de parenté qui force le respect. Périscope a été acquis par Twitter quand Pulse est devenu propriété de LinkedIn. Avec de telles références, l’expérience et le capital de réputation sont conséquents à gérer.

Et c’est sans aucun doute la première force de ces réseaux, ils arrivent tardivement sur un marché déjà mature dans une période où ceux-ci ne génèrent plus aucun enchantement chez leurs utilisateurs. En effet, les internautes sont rompus à leurs codes et marketing, en particulier pour une jeune génération ayant grandi avec eux, tout en bénéficiant de l’expérience et de la force de frappe de ces références vieillissantes.

Leurs « grands frères » ne s’y sont pas trompés : quoi de mieux pour rompre l’effet de lassitude engendré par l’utilisation quotidienne sur des années d’un même service, que de le compléter par un nouveau ? Car Pulse comme Périscope attaquent là où leurs aînés sont de moins en moins lisibles : recréer et afficher l’individu dans une relation one-to-one avec ses pairs, aussi influents soient-ils, en proposant proximité et authenticité. Les politiques l’ont bien compris : Nicolas Sarkozy sur Pulse, François Hollande sur Périscope.  L’utilisateur a ce sentiment grisant qu’il n’avait pas retrouvé depuis ses premiers pas sur Twitter, d’être directement engagé et concerné par les personnalités qu’il suit, regarde, lit. Personnaliser la relation entre l’auditeur/lecteur et l’émetteur/auteur, est la force majeure de ces deux outils.

Vous n'aurez jamais été aussi proche de vos clients

Pourquoi est-ce le bon moment pour adopter et utiliser ces outils dans votre stratégie B2B ?

  • Les early adopters ont toujours une longueur d’avance, particulièrement si le média n’est pas encore tout à fait mainstream. Vous vendez de l’agilité et de l’innovation à vos clients ? Appliquez-vous cette démarche en trustant les réseaux sociaux du moment, ou qui le seront à très court terme.
  • Parce que le temps de la communication purement corporate est révolu. A l’époque des keynotes et de l’intervenant star, vous devez investir sur les canaux one-to-one et personnaliser vos messages et contenu. La prochaine décennie sera celle d’une communication d’égal à égal ou ne sera pas.
  • Les utilisateurs sont rompus aux techniques de com’ habituelles et s’en lassent. « Le client ne s’intéresse pas à vos solutions, il s’intéresse à ses problèmes ». C’est le moment de s’adresser à lui d’égal à égal.

Comment utiliser Pulse et Periscope ?

Périscope
  • En interne, faire vivre en temps réel vos aventures, impliquer vos équipes en faisant découvrir leurs compétences, adapter l’image de votre entreprise pour les prochains recrutements aux nouvelles façons de communiquer. Ce n’est pas parce que vous affirmez sur votre site web que vous êtes l’entreprise où il fait bon travailler que le fait est gravé dans le marbre. Montrez-le à la génération Z !
  • En externe, l’outil va vous permettre de briser le cycle usuel de présentation du produit ou du service. Fini la communication impeccable sur un service ultra designé. C’est le moment de disrupter en montrant le processus de création, et toute la valeur qu’il incorpore à votre offre.
Periscope
Pulse
  • Faites vivre le personal branding. Il ne s’agit plus de votre blog ou de votre entreprise seulement, mais de vos principaux atouts : vos salariés. « Mes salariés d’abord, les clients ensuite » (Vineet Nayar) est le crédo de demain. Valorisez les éléments importants de votre entreprise pour que leur succès rejaillisse sur vous, changez le management hiérarchique « je vis travaille et pense pour le collectif » en « le collectif est fier de mon travail et de mettre en avant l’individuel ». L’avènement de Pulse va avec celui de nouvelles méthodes de management.
  • Processus de vente longs, contrats revérifiés quinze fois, rendez-vous multiples avec le prospect… Et si Pulse était la clé d’une relation de confiance quasi immédiate avec vos nouveaux clients ? Ceux-ci n’ont qu’à consulter votre contenu pour savoir si votre état d’esprit colle avec leurs attentes. Cela vaut le coup de les satisfaire, si des processus lourds et coûteux peuvent être raccourcis non ?
Pulse

Laissez un commentaire

Passez à l'action !

Notre approche du conseil marketing vous séduit ?

Abiléo est à votre écoute
barreaction

Recevez la newsletter abiléo

Rendez-vous sur les réseaux sociaux

TwitterBlanc InBlanc FacebookBlanc